La forêt des médias


La famille Taittinger

L'histoire de la famille et du groupe Taittinger est en partie résumée sur cette page.

Le groupe Taittinger

L'ex-groupe Taittinger est à l'origine, dans les années 1930, la création de Pierre Taittinger, et spécialisé dans le champagne. Pierre Taittinger fut également le fondateur des « jeunesses patriotes », mouvement nazi français. Il se diversifie dans les années 1950 vers l'hôtellerie et le luxe. Avec le temps et les successions (Pierre Taittinger ayant eu 8 enfants), l'actionnariat familial et la gestion devinrent complexes. La famille Peugeot prend une part du capital, mais ça ne suffit pas. En 2001, Albert Frère devient également actionnaire. Ca ne suffit toujours pas. En 2005, le fonds d'investissement américain Starwood, intéressé surtout par l'hôtellerie, rachète le groupe. Il revend la partie « champagnes » au Crédit Agricole, qui en revendra en 2008 41% à la famille et 22% à des « familles amies » à préciser.

Le reste est constitué de la Société du Louvre, dirigé à l'époque par Anne-Claire Taittinger, avec les filiales dans le luxe Baccarat et Parfums Annick Goutal, cette dernière société étant dirigée à l'époque par Brigitte Taittinger.

Anne-Claire Taittinger a été « débarquée » en 2006 par Starwood de la Société du Louvre, puis de Baccarat en 2007. Brigitte Taittinger quittera la direction de Baccarat en 2008.

Les héritiers

Parmi les très nombreux membres de la famille, on citera ici en particulier cinq d'entre eux : Gilles et Christian de Margerie, Anne-Claire, Brigitte et Jean-Frantz Taittinger.

Brigitte Taittinger a épousé en 2006 Jean-Pierre Jouyet, à l'époque haut fonctionnaire sympathisant PS, confondateur des "gracques" et actuellement Secrétaire d'Etat aux affaires européennes d'un gouvernement ... UMP.

Gilles de Margerie est Directeur au Crédit Agricole.

Christian de Margerie est Directeur Général de Total, dont le premier actionnaire est Albert Frère.

Anna-Claire Taittinger est administrateur de Carrefour, dont le premier actionnaire est Bernard Arnault..

Jean-Frantz Taittinger a été de 1994 à 1999 maire d'Asnières-sur-Seine et a été à ce titre mis en examen en août 2008 pour truandage de marché public.

Le business, c'est compliqué, surtout en famille

Finalement, Gilles de Margerie a vendu une partie de son patrimoine à son employeur, qui doit le lui revendre. Plus amusant : Starwood a acheté le groupe Taittinger en empruntant à Calyon, filiale du Crédit Agricole.

Christophe de Margerie a vendu une partie de son patrimoine avec son associé, qui se trouve également être le premier actionnaire de son employeur.

« Les échos », le 14/2/2007

En 2005, quand les Taittinger se sont résolus à céder leurs actifs, « cela a été très dur pour Christophe », se souvient Brigitte Taittinger, sa cousine, qui dirige les parfums Annick Goutal. « La vente n'était pas son choix. » Pourquoi, alors, ne pas avoir tenté de l'éviter ? « Pendant les années 2002-2003, Christophe m'a suivi avec d'autres en poussant beaucoup pour un schéma de reprise autour et par la famille, raconte Anne-Claire Taittinger, une autre de ses cousines. Mais certains des aînés n'ont pas suivi. A partir du moment où il a senti que tout le monde n'avait pas la volonté d'aller de l'avant, il ne s'est plus véritablement impliqué. » Au passage, l'ancienne présidente du directoire de Taittinger pointe le dilemme auquel son cousin a été confronté durant cette période, y compris au moment du processus de vente : « Il a été écartelé entre le devoir de préserver les intérêts de l'ensemble des actionnaires et du groupe Taittinger et sa loyauté à l'égard d'Albert Frère, qui était un partenaire difficile pour Taittinger, mais aussi le premier actionnaire de Total... Face à cela, je pense que sa carrière a primé. »

« Le monde » du 5/7/2008, interview de Jean-Pierre Jouyet

Les oratoriens me l'ont appris : l'idée supérieure qui vous a guidé à l'acte est plus importante que les moyens. Dieu vous le pardonnera.

La fin justifie les moyens ? C'est une interprétation du christianisme très ... libérale.


Page modifiée le 5/8/8